Le monde d’aujourd’hui a la particularité de nous rendre l’apprentissage plus amusant ou encore plus agréable. Pour apprendre l’anglais, vous n’avez plus besoin de passer des heures en classe pour assister à de long cours. Il est désormais possible de joindre l’utile à l’agréable en profitant d’un voyage pour apprendre à parler anglais.

Il n’y a pas meilleure méthode qu’un séjour linguistique dans un pays anglophone, pour améliorer ou bien apprendre l’anglais. En effet, grâce à ce séjour, vous pouvez améliorer de façon considérable votre anglais, et ceci en côtoyant directement le monde, la culture et le mode de vie des personnes dont la langue maternelle est l’anglais. Chaque jour, vous aurez à formuler des mots, des phrases, pour demander votre chemin, pour faire vos courses ou encore travailler en groupe si vous optez pour des études. Il suffira de quelques semaines pour voir votre vocabulaire s’enrichir et vos formulations de phrase venir plus spontanément. Il existe plusieurs manières de faire de son voyage un parcourt purement linguistique. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Partir en voyage pour bénévolat

Vous souhaitez faire un voyage dans un pays anglophone mais vous êtes limités en moyens. Le bénévolat constitue une solution adaptée pour faire des économies et profiter d’un apprentissage moins cher. Le bénévolat est une expérience unique qui vous semblera longue mais très utile. En apportant de l’aide aux gens, vous aurez la chance de faire de nombreuses rencontres. Pour se lancer, il existe plusieurs plateformes proposant des voyages pour faire du bénévolat. Vous pouvez travailler dans une auberge, dans un orphelinat, aider un père de famille dans une campagne ou encore participer à des programmes d’échanges culturels si vous n’aimez pas trop vous dépenser.

Généralement, quand il s’agit de bénévolat, le participant est hébergé chez un citoyen du pays d’accueil. Le participant sera alors amené à vivre la vie de ces habitants et pratiquer son anglais dans les différentes situations qu’il peut rencontrer dans la journée. Dans cette expérience, différents aspect de la langue interviennent dont les champs lexicaux liés aux contextes ainsi que l’appellation des différents outils impliqués dans la réalisation des tâches quotidiennes.  

Faire du Couchsurfing

Au lieu de se limiter à une seule région ou une seule ville, vous pouvez opter pour plusieurs séjours de courte durée pour changer de climat et enrichir votre expérience à chaque fois. Grâce au Couchsurfing, le nombre de rencontres se multiplie et le nombre de situations se diversifie. Vous aurez alors plus d’occasions pour parler anglais et découvrir différents accents, divers dialectes et différents vocabulaires véhiculés par des cultures distinctes. Optez pour toutes les destinations qui vous semblent intéressantes pour que vous ne vous ennuyiez pas non plus.

Opter pour une auberge de jeunesse  ou un hébergement étudiant

Dans le cas où vous ne souhaitez pas faire du bénévolat et que vous avez les moyens de faire une formation, vous pouvez toujours opter pour un hébergement où vous aurez tout le temps affaire à des anglophones pour apprendre l’anglais. Par exemple, les auberges de jeunesses ou encore l’hébergement étudiant. L’interaction sociale est bien sûr au rendez-vous. En effet, ces types d’hébergement disposent généralement de beaucoup d’espaces communs et de chambres partagées. Vous vous retrouverez avec plusieurs personnes dans une habitation et vous aurez encore beaucoup d’occasion d’apprendre et améliorer votre anglais en communiquant avec elles.  

Définir la durée du voyage

Pour tirer un maximum de profit de votre séjour linguistique, il faut avoir tracé des objectifs et défini des attentes réalistes. Voici ce que vous pouvez faire concrètement selon la duré 

de votre voyage :

  • Moins d’un mois : si vous envisagez un séjour linguistiques de 2 ou 3 semaines, il est sûr que vous n’avez pas la durée nécessaire pour approuver votre anglais, mais il n'en reste pas moins inutile. En effet, si vous avez la chance de faire des rencontres avec des personnes anglophones, vous apprendrez des erreurs commises sur l’immédiat et vous gagnerez en confiance une fois que la première angoisse est passée. Vous pourrez alors aborder différentes personnes de différentes nationalités en toute quiétude.
  • 2 à 3 mois : durant cette période, vous aurez déjà dépassé un certain stade d’apprentissage. Vous commencerez déjà à assimiler certaines expressions culturelles et les utiliser de façon spontanée. Les codes sociaux de la communauté dans laquelle vous vivez sont alors inculqués et faciles à utiliser. Le séjour étant quand même assez long, vous pouvez en profiter pour passer un test de connaissance en anglais en ligne. En moyenne, selon vos compétences personnelles, vos études et vos efforts, vous réussirez facilement à passer le TOEFL ou encore le IELTS
  • Plus de 3 mois : avec cette période d'apprentissage, vous vous surprendrez à chanter en anglais dans votre cuisine. Sachez qu'il ne suffit pas de plus d'une année pour apprendre une langue. Vous verrez vos connaissances consolidées et votre vocabulaire devenir plus riche et plus fluide.

Les destinations pour apprendre à parler anglais

Il existe différentes destinations qui peuvent être propices à apprendre l'anglais. Cependant, il faut viser certains détails et critères pour choisir une destination parfaite qui réponde à vos besoins :

L’Angleterre

Angleterre

Vous pouvez opter directement pour l’Angleterre lors de votre choix pour votre séjour linguistique. Mais sachez que vous serez étonnés d’y trouver énormément de francophones, l’Angleterre étant la première destination des étudiants français. Si vous souhaitez vraiment partir en Angleterre pour le prestigieux accent, opter pour les petites villes, ou les petites localités où les habitants sont généralement d’origine anglaise.

Le canada

Le Canada peut être une destination très intéressante pour apprendre à parler anglais ou à l’améliorer, notamment dans les villes anglophones comme Toronto ou Vancouver.

Passer du temps près des montagnes et des océans canadiens vous permettra de participer à des activités sportives tels que le ski nautique ou encore la planche à neige. Ce genre d’exercices attire beaucoup de monde et vous permettra de prendre des bains de foules, rencontrer et échanger avec plus d’une personne. Profitez de cette expérience humaine pour vous ressourcer socialement et linguistiquement.

La Nouvelle Zélande

La Nouvelle Zélande est une destination hautement recommandée pour un séjour linguistique. Les villes telles que Auckland ou encore Wellington sont des destinations parfaites pour vous trouver un petit boulot et côtoyer les gens dans un milieu professionnel. Si vous y allez seul, alors c’est encore mieux. Vous n’aurez pas d’autres choix que de parler anglais pour communiquer. Profitez aussi des hobbies et activités exercées dans ces villes pour enrichir votre langage grâce à différentes situations pratiques.

New York

New York

New York est absolument une destination à ne pas rater pour apprendre et améliorer son anglais. Venez dans le cadre d’un stage ou d’une offre d’emploi, vous allez acquérir le bagage linguistique professionnel qu’il vous faut. Vous aurez affaire à des personnes de différents domaines issues de différents secteurs. La ville étant très animée, chaque second est un challenge et chaque situation est nouvelle. Vous ne serez pas déçus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *